LE CAUCHEMAR DE CHAQUE LECTEUR !

Cher lecteur, chère lectrice !

Nous ne nous connaissons pas, mais sachez que je suis de tout cœur avec vous dans ces moments si difficiles.

Chère lectrice, tu viens de t’asseoir sur la banquette orange de ton métro quotidien. Tu ranges ton pass navigo et ouvre ton pass de bien être. A la lecture des premiers mots, ton esprit vagabonde hors de ce wagon.

Cher lecteur, tu viens de te coucher, tu t’installes confortablement et tu saisis ton livre. A la lecture des premiers mots, tu quittes cette chambre douillette.

Chère lectrice, tu es Valentine, cette petite provençale qui est venue à New York pour retrouver l’homme qu’elle aime. Elle déambule seule au milieu des buildings, désespérément seule.

Cher lecteur, tu marches seul dans le désert pour fuir ton passé de tueur. Tu n’attends plus rien de la vie.

Chère lectrice, tu ralentis ta lecture au maximum. Tu sais qu’il est là mais tu refuses de le voir. Tu ne peux pas l’éviter, tu es piégée !

Cher lecteur, tu ressens un malaise, ton cœur s’accélère. Malgré tout tes efforts, tu te rapproches inexorablement de cette tragédie.

Chère lectrice, tu passes de lectrice à témoin de meurtre. Il vient encore de frapper. Ta valentine est morte, tu te retrouves seule sur la banquette, le bruit de la rame devient assourdissant, les odeurs nauséabondes te donnent envie de vomir.

Cher lecteur, tu as quitté précipitamment le désert et tu te retrouves seul dans ton lit. Tu regardes ton réveil et constate qu’il ne te restes que quatre heures de sommeil. Malgré l’heure avancée, tu lui en veux, d’avoir tué ton héros devant tes yeux.

Depuis des millénaires, il tue systématiquement tous les personnages. Il est sans pitié, il ne rate jamais sa cible. Chère lectrice, cher lecteur, tu restes le seul survivant et tu dois affronter la réalité totalement seul. Depuis la nuit des temps, le point final assassine ton imagination et rien n’y personne ne pourra l’en empêcher même pas l’auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s